Les Tops et les Flops de 2021 en franchise

Après une année 2020 chaotique, 2021 était annoncée comme l'année de la renaissance. Qu'en est-il en réalité?



Les tops

La franchise: un modèle solide

Malgré les évènements, la franchise a prouvé qu'elle était un modèle solide, qui savait réagir et se réinventer. Si la barre des 2000 réseaux avait été franchie en 2019, on compte aujourd'hui environ 1970 réseaux en France. Il y a donc eu de la casse mais assez peu finalement.


Un nombre de secteurs concernés par la franchise de plus en plus important

S'il y a bien une chose qu'on apprécie chez PFmarketing, c'est la diversité de nos clients. Et il semble que la sainte trinité restauration-équipement de la personne-équipement de la maison ne soit plus d'actualité.

Rénovation de carrosserie, arrêt du tabac, clubs de strip-tease, sextoys, CBD, instituts de beauté itinérants: les concepts développés pas nos clients en franchise semblent aujourd'hui dépasser toutes les limites autrefois acceptées. La franchise est désormais un modèle de développement plébiscité!


Les Flops

Certains réseaux sont précipités

On a vu encore beaucoup de néo-réseaux se lancer sans offrir suffisamment de garanties à leurs futurs franchisés: n'oubliez pas l'importance de l'information fournie par le franchiseur.

C'est surtout vrai pour le chiffre d'affaires potentiel. N'oubliez pas non plus que la loi n'oblige pas un franchiseur à posséder d'unité-pilote: Soyez vigilant!


Les réseaux étrangers un peu plus attentistes

Si certaines entrées sur le marché ont fait beaucoup de bruit, nous avons observé un ralentissement des projets de franchise directe et de master-franchise sur le marché français. Mais il semble que ce ne soit que partie remise si la situation se stabilise en 2022.


Un salon de la franchise de Paris de septembre: pourquoi faire?

Y aller? ne pas y aller? la question a taraudé plus d'un réseau. Le salon Franchise Expo de Paris a ouvert en septembre après 2 reports. L'affluence a été intéressante mais pas phénoménale, les allées étaient clairsemées... Pour certaines enseignes qui voient encore les salons physiques comme le moyen ultime de rencontrer des candidats, pas évident de réunir le budget, sachant que la prochaine édition est en mars, soit tout juste 6 mois plus tard.


63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Il est bien souvent difficile de savoir si un franchiseur est un bon franchiseur. Au-delà de la belle brochure et de la bonne relation que l'on a avec lui, comment reconnaître le franchiseur avec lequ